Accueil / Conseils / Osez l'Art et la Peinture / Revanche du Bleu

Palette d'Artiste Peintre avec du Bleu

La revanche du bleu dans l'Art

"Le bleu n'a pas de dimensions, il est hors dimension, tandis que les autres couleurs, elles, en ont". Cette citation du Peintre Yves Klein, connu pour ses monochromes bleus, montre le pouvoir de fascination de cette couleur. Longtemps dénigré, le bleu a triomphé dans l'histoire et dans l’art, au point de devenir la couleur préférée des Occidentaux. Souvent associé au ciel et à la mer, le bleu est aussi considéré comme une invitation au calme et à la rêverie. Nous vous invitons à faire petit tour d'horizon du bleu et à découvrir les Peintres qui en ont fait leur couleur de prédilection.

Le fabuleux destin du bleu

Si pour les peuples du Proche et du Moyen-Orient, le bleu est une couleur bénéfique qui éloigne les forces du mal, il en est tout autrement en Occident. Durant l'Antiquité, en Europe, le bleu n'est pas pris au sérieux, voire méprisé. Il n'est pas une couleur "digne", contrairement au rouge. Mais, au XIIe siècle, miracle, il éclate de toute sa splendeur dans les églises. On revêt la vierge Marie d'un manteau bleu, c'est la consécration ! La royauté s'approprie cette couleur, imitée bientôt par l'aristocratie puis la bourgeoisie. Le bleu triomphe à partir du XVIIIe siècle durant lequel on importe du Nouveau-Monde de nouvelles nuances qui deviennent à la mode. Avec le mouvement romantique, le bleu devient le symbole de la mélancolie et du rêve.

Le bleu, couleur précieuse

Avant l'arrivée des peintures en tubes, les Artistes devaient confectionner eux-mêmes leurs mélanges de couleurs à partir de pigments et d'un liant. Les substances naturelles qui servaient à la confection du bleu pouvaient être d'origine végétale (comme les feuilles de l'indigotier) ou minérale (comme le turquoise, l'amazonite). Le bleu outre-mer coûtait plus cher que l'or à cause du prix élevé de la pierre précieuse qui permettait de l'obtenir, le lapis-lazuli, qui provenait d'Afghanistan. Si le bleu de Prusse a été obtenu par hasard en essayant de faire du rouge avec du sang de bœuf, Yves Klein a dû, quant à lui, travailler pendant 5 ans avec un chimiste avant d'obtenir son bleu si célèbre.

Le bleu, couleur fascinante

En 1885, le Peintre Van Gogh exprime ainsi son enthousiasme pour le bleu de Cobalt, "il n'y a rien d'aussi beau pour créer l'espace autour des objets". Dans les célèbres collages du Peintre Matisse, le bleu frappe par sa luminosité, comme si le soleil de Méditerranée avait réchauffé cette couleur traditionnellement classée comme "froide". Pour Geneviève Asse, Artiste majeur de la scène française depuis les années 50, le bleu est une couleur qui "vibre" et vous emplit de joie. Ses peintures semblent s’ancrer là où mer et ciel se confondent. Si le Peintre britannique David Hockney aime tant le bleu, c’est parce qu’il est fasciné par l’eau, comme l’atteste sa série de piscines californiennes des années 60. Ce bleu ensoleillé illuminera aussi ses portraits et paysages pleins de vie et de couleurs.

Découvrez les Œuvres Bodjaro

Une Sélection de Tableaux Uniques et Originaux, peints en France par de talentueux Artistes Contemporains.

1 de 4