Accueil / Conseils / Osez l'Art et la Peinture / Composition en Peinture

Pinceau et Toile Abstraite

Qu'est-ce que la Composition en peinture ?

Composer signifie littéralement "poser ensemble". La composition désigne la façon dont sont disposés différents éléments pour former un tout. On peut apprécier l'équilibre, l'harmonie ou encore la vitalité qui se dégage d'une composition, qu'elle soit poétique, musicale, architecturale ou picturale. L'étude de la composition d'un tableau s'attache à l'organisation des divers éléments représentés (personnages, objets, scène, vide...) et à ses grandes lignes de "construction" (axe central, lignes de force, symétries...). On aurait tort de résumer la composition aux règles en vigueur dans l'Art "académique". Elle constitue une clef de compréhension du langage des arts visuels, et toute représentation suppose des choix, et donc une composition, plus ou moins réfléchie. Cet article vous révèle les quelques grandes lignes de la composition en peinture.

L'art des diagonales pour attirer l'attention

En général, la composition d'un tableau tend à faire converger l'attention du spectateur vers une figure principale, un personnage clef ou encore un détail révélateur. C'est à cela que l'on doit la disposition classique en triangle, avec le recours fréquent à des artifices tels que le piédestal ou les escaliers. Le personnage principal se retrouve ainsi au centre de l'image légèrement au-dessus de la ligne médiane horizontale, au niveau du point de convergence des lignes de la perspective. Les créateurs d'affiches publicitaires connaissent bien les principes de circularité du regard, et utilisent encore ce qu’on appelait autrefois "l'art des diagonales". Peut-être que vous-même, lorsque vous recadrez une de vos photographies, vous appliquez, sans forcément en avoir conscience, une certaine "grammaire visuelle", comme la règle des tiers. Si les techniques de composition en peinture occidentale ont varié suivants les époques, beaucoup sont basées sur des rapports mathématiques liés au nombre d'or. Utilisé pour définir des proportions harmonieuses depuis le Grèce Antique, il a même été qualifié de "divine proportion" pendant la Renaissance. Au-delà des principes géométriques, la façon de "distribuer" les éléments figuratifs sur la toile est à corréler avec la tradition iconographique et avec la volonté (parfois imposée par le commanditaire) de mettre en avant certains éléments.

La composition, un vecteur d'émotions

L'art de la composition ne s'arrête pas là, il résulte aussi du talent et de l'imagination de l'Artiste. L'élaboration de structures originales et agréables à regarder est l'une des caractéristiques distinctives du style des grands peintres. Et certains Artistes sont passés à la postérité pour avoir osé des compositions radicalement différentes des standards en vigueur. Le peintre Henri Matisse définit la composition picturale comme "l'art d'arranger de manière décorative les divers éléments dont le peintre dispose pour exprimer ses sentiments". Le vent de modernité qui a soufflé sur la peinture occidentale au XXe siècle avec la réduction, voire la disparition des éléments figuratifs reconnaissables, n'a pas remisé l'art de la composition aux musées. L'intérêt porté au rythme de la composition s'en est même trouvé accru. Par analogie avec la terminologie musicale, les Artistes-peintres Kandinsky et Mondrian ont intitulé certaines de leurs œuvres "Composition". Couleurs et formes peuvent être "arrangées" comme des accords musicaux pour évoquer des émotions, des idées, un sentiment d'harmonie ou d'équilibre. On admire souvent le coup de crayon d'un Artiste, ou encore sa maîtrise des couleurs et ses jeux de lumière, mais on oublie souvent d'applaudir sa capacité à "orchestrer" tout cela. Pourquoi ? Peut-être parce qu'une composition réussie semble aller de soi !

Découvrez les Œuvres Bodjaro

Une Sélection de Tableaux Uniques et Originaux, peints en France par de talentueux Artistes Contemporains.

1 de 4