Accueil / Conseils / Osez l'Art et la Peinture / Expressionnisme

Femme Artiste avec un Pinceau

Qu'est-ce que l'Expressionnisme en Peinture ?

L'Expressionnisme pourrait se définir comme l'extériorisation créative d'un état intérieur en vue de susciter une réaction émotionnelle. C’est à la fois une tendance artistique fille de son temps mais aussi et surtout un ressort puissant de la création artistique en général.

Exprimer plutôt que montrer

Né à la fin du XIXe en Europe du Nord, et plus particulièrement en Allemagne, ce courant artistique s'est affirmé dans différents domaines dans le premier quart du XXe siècle. En réaction à l'art académique et à la société en général, les Artistes Expressionnistes projetaient une subjectivité qui tendait à déformer la réalité pour inspirer au spectateur une réaction émotionnelle. En peinture, la concomitance avec les progrès de la technique photographique n'est sûrement pas un hasard; plus que jamais l'artiste pouvait (devait ?) s'affranchir de la réalité et exprimer le monde plutôt que de le montrer. Si l'Impressionnisme cherchait à capter un instant, une sensation, l'Expressionnisme s'attachait, au contraire, aux sentiments, à la psychologie humaine, qu'il cherchait à retranscrire et à bousculer, souvent avec virulence.

Le prisme déformant des sentiments

L'Artiste-peintre Van Gogh est souvent considéré comme un précurseur de l'Expressionnisme comme le reflète sa tentative "d'exprimer les terribles passions de l'humanité au moyen du rouge et du vert". Les jalons du fauvisme sont poser. Les Artistes "fauves" traduisent leurs émotions par l'utilisation de couleurs vives et de formes simplifiées. L'Expressionnisme apporte une dimension plus tourmentée, plus révoltée. "Le cri" angoissant du peintre Edvard Munch est souvent considérée comme une Œuvre pionnière de cette tendance artistique. Le peintre Ernst Ludwig Kirchner, fondateur de l'association Die Brücke (Le Pont) créée en 1905, est le chef de file d'un groupe de peintres allemands qui souhaitaient retrouver une expression brute et originelle. Le prisme des sentiments encourage un dessin rapide, une déformation de la ligne, des couleurs intenses et symboliques et des formes accentuées, voire brutales. L'art "primitif" devient source d'inspiration en raison de sa grande expressivité. Si par son aspect anticonformiste il suscita rejet et mépris, et même une condamnation du régime nazi qui le qualifia "d'art dégénéré", son approche émotionnelle et spontanée inspire encore aujourd'hui de nombreux artistes.

La spontanéité de l'émotion en héritage

Si l'Expressionnisme était originellement le reflet d’une vision pessimiste, souvent hantée par la guerre et la crise, il s'est aussi traduit, plus tard, de manière positive, notamment dans des compositions joyeuses et colorées de l'Artiste Kandinsky. On le retrouve aussi haut en couleurs dans les Œuvres expressionnistes abstraites portées par les artistes New-yorkais à partir des années 40, puis dans la peinture gestuelle (Action Painting) des années 50.

"L'art de l'expression" ne se limite pas à un style ou à une époque en particulier. Il s’agit d’une réaction émotionnelle que tout Artiste peut ressentir face au monde, face aux enjeux de son époque, tel qu'il le perçoit, et qui tente de l'exprimer, avec force et impulsivité.

Découvrez les Œuvres Bodjaro

Une Sélection de Tableaux Uniques et Originaux, peints en France par de talentueux Artistes Contemporains.

1 de 4