Accueil / Conseils / Osez l'Art et la Peinture / Œuvre d'Art

Cadre pour Tableau Traditionnel

Qu'est-ce qu'une œuvre d'art ?

Une œuvre d'art est le résultat de la création d'un Artiste. Elle est généralement rattachée à un domaine particulier (peinture, musique, sculpture, photographie etc.), un mouvement artistique (classicisme, romantisme, dadaïsme etc.) et possède des qualités esthétiques ou conceptuelles. Cette définition "simple" en apparence entraîne pourtant de grands questionnements sur ce qu'est l'Art et ce qu'est un Artiste. Peut-on trouver des points communs à toutes les œuvres d'art pour nous aider à toucher du doigt leur essence ?

Un produit de l'activité humaine

L'art est un produit de l'activité humaine, dont les résultats sont des œuvres. Il est fruit de la liberté, contrairement à la nature qui "produit" de façon "mécanique". Si nous trouvons un clair de lune beau, ce n'est pas une œuvre d'art ; à l'inverse si "La nuit étoilée" en est une, c'est parce qu'elle a un créateur, en l'occurrence l'Artiste peintre Vincent Van Gogh. Même lorsqu'une œuvre d'art est créée sur commande, ou encadrée par des normes, comme ce fut le cas pendant des siècles, le créateur a toujours la possibilité d'exprimer une part de lui et de son rapport au monde. Que l'on considère l'Artiste comme un génie créatif ou un passionné acharné de travail, il y a toujours un esprit, un cœur et une main derrière une œuvre d'art. Parfois même plusieurs, dans le cas de collectifs d'artistes qui travaillent ensemble. A votre avis, quelle condition sine qua non a été retenue par l'administration fiscale française pour qu'un tableau soit qualifié d'œuvre d'art ? Qu'il soit entièrement exécuté par la main de l'Artiste, c'est dire l'importance de ce critère, même s'il s'agit là de considérations pratiques. Les mots "Artiste" et "Artisan" sont historiquement très proches, comme le souligne leur racine étymologique commune (du latin ars, artis qui signifie « habileté, métier, connaissance technique »). Tous deux désignaient, jusqu'au XVIIIe siècle, un "homme de métier". Un chef d'œuvre était d'ailleurs, à l'origine, une réalisation capitale et difficile qu'un compagnon devait réussir pour passer maître dans son métier. Aujourd'hui, distinction est faite, et si un artiste est un artisan dans le sens où il maîtrise certaines techniques, cela ne suffit pas à qualifier sa production d'œuvre d'art.

Une création à part

L'Artiste ne fabrique pas seulement, il crée. C'est pourquoi un dessin industriel ou commercial n'est pas considéré comme une œuvre d'art. Idem pour une création réalisée dans un but purement pédagogique ou thérapeutique, ce qui n’empêche pas la création artistique de faire passer un message ou d'avoir une dimension libératoire. Désintéressée, emprunte de la personnalité de son créateur, inspirante, aussi bien pour les spectateurs que pour la communauté artistique ; voici quelques critères clefs qui pourraient être retenus pour qualifier une production d'œuvre d'art, même si les frontières ne sont pas indiscutables. On pourrait aussi évoquer l'originalité d'une œuvre d'art, dans le sens où elle n'est pas une copie de l'existant. Il est d'ailleurs impossible de savoir à l'avance à quoi ressemblera précisément l'œuvre achevée. L'Artiste, même s'il a réalisé des esquisses préalables, crée et corrige son œuvre en fonction de son jugement, de sa sensibilité, de son goût, et non d'après un plan détaillé d'ingénieur. L'œuvre d'art revêt par ailleurs souvent un caractère exemplaire, dans le sens où elle devient une référence et une source d'inspiration. Certains penseurs ajouteraient même qu'une œuvre d'art a une part "d'inexplicable", voire de mystère, tant il est difficile de savoir comment un Artiste peut matérialiser son imaginaire et comment cela peut entrer en résonance avec celui qui la contemple.

L'art évolue, les œuvres d'art restent

Si l'art contemporain a bousculé le monde des Beaux-Arts, certains fondamentaux subsistent. Une œuvre d'art n'a pas de fonction utilitaire à proprement parler, contrairement a un objet artisanal ou industriel, si ce n'est le plaisir de la contemplation qu'elle engendre. Un produit réalisé industriellement ou reproduit à grande échelle ne pourra accéder au statut d'œuvre d'art que s'il est détaché de son usage premier et mis en perspective d'une façon originale. En ce sens l'œuvre d'art reste unique, même si le Pop Art a modifié les règles du jeu artistique en utilisant des techniques industrielles pour produire et même reproduire des œuvres, heurtant la notion classique de "pièce unique". Si la valeur esthétique n'est plus le seul critère pour évaluer une œuvre, reste l'émotion, positive ou déstabilisante, qu'elle suscite chez le spectateur. Pourquoi une peinture rupestre est encore à même de nous émouvoir aujourd'hui ? Par quelle magie un masque Africain peut toucher au-delà des frontières et des cultures ? Pourquoi un portait de la Renaissance peut nous interpeller et nous faire arrêter net dans un musée ? Même une œuvre éphémère comme celle issue du Land Art ou une performance de type Happening ont la capacité théorique de toucher à nouveau les spectateurs, si on pouvait leur faire revivre l'instant, ou, à défaut, leur montrer une retranscription. Mais que penser des œuvres créées par l'intelligence artificielle ? Les algorithmes vont-ils modifier la création artistique en profondeur ou ne seront-ils que de nouveaux outils mis à la disposition des Artistes ?

Découvrez les Œuvres Bodjaro

Une Sélection de Tableaux Uniques et Originaux, peints en France par de talentueux Artistes Contemporains.

1 de 4